Kaolack

La région de Kaolack est l'une des 14 régions administratives du Sénégal. Située dans le centre-ouest du pays, elle est frontalière avec la Gambie, à cheval sur la zone sahélienne Sud et la zone soudanienne Nord.

Le chef-lieu régional est la ville de Kaolack.

 

Source : Wikipedia

Le volet développement durable se retrouve avec 60,7 % du budget soit 6,8 milliards.

Dans le domaine de la santé, avec un budget de 759 millions, le PUMA compte renforcer la carte sanitaire avec la construction, réhabilitation de 28 infrastructures sanitaires  (postes de santé, cases de santé, maternité, centre de santé…), la dotation d’équipements médicaux et de logistiques (ambulances médicalisés…) afin de faciliter l’accès facile aux services sanitaires à tous.

Les actions prévues dans le domaine de l’éducation concernent essentiellement la construction, la réhabilitation, l’équipement d’établissements scolaires mais également le remplacement des abris provisoires pour un budget global de 1,4 milliards afin de promouvoir des établissements de proximité et renforcer la carte scolaire.

Pour un budget prévisionnel de 866 millions, le PUMA prévoit de renforcer l’éclairage public mais également d’étendre le réseau électrique. Pour 390 millions le renforcement des ouvrages hydrauliques la construction de forages, d’AEMV… mais également l’expansion du réseau d’adduction d’eau. La construction d’édicules publics dans les grands foyers religieux dans le domaine de l’assainissement est également prévue.

Avec 205 millions, il est prévu de construire des infrastructures composées d’aires de jeu et des foyers pour accueillir les activités de jeunesse.

Dans le cadre du désenclavement physique, le Puma prévoit la construction et la réhabilitation de pistes de production pour un montant de 3,3 milliards mais également le désenclavement fluviomaritime afin de faciliter la circulation des personnes et des biens à l’intérieur de la région de Kaolack et dans les zones frontalières.

La couverture téléphonique et numérique en plus celle audiovisuelle pour renforcer la connectivité est également prévue.

Pour la composante sécurité frontalière, le Programme mettra l’accent sur la sécurité terrestre par la construction de poste  de police mixtes, de douane, de gendarmerie …) et le renforcement en équipements des structures de sécurité existantes.

Plusieurs réalisations sont en cours  :
  • Construction de 45 km de piste linéaire pour désenclaver la commune de Prokhane
  • Construction de deux postes de santé (Dispensaire, maternité, logement ICP, logement sage femme, mur de clôture, point d'eau) pour Darou Mbapp et Keur Aly Samba.
  • Construction de la piste de Porokhane
  • Construction de la piste Keur Samboye - Keur Moussa Frontière - Porokhane
  • Construction en cours de foyers de jeunes à Keur Moussa frontière
  • Construction et équipement en cours de deux postes de santé à Darou Mbapp (Ngayéne Sabakh) et à Keur Ali Samba (Prokhane)
  • Dotation d'un moulin multi-fonctionnels pour la localité de Youga sadjio
  • Dotation de (4) ambulances médicalisées dans les structures sanitaires de Médina Sabakh, de Koundam, de Keur Ayib et Darou Mbapp
  • Dotation de moulins multifonctionnels aux communes de Prokhane, de combinés moulins décortiqueuses à Médina Sabakh (Boumbouné) et Mbaba Diakhou (Koranko)
  • Dotation de trois moulins combinés décortiqueurs à mil pour les localités Bombouné et Koranko
  • Etudes en cours pour l’électrification de 21 villages de la commune de Prokhane
  • Etudes géophysiques pour les ouvrages hydrauliques à Darou Mbapp dans la commune Ngayene Sabakh