Inauguration de la piste de porokhane le 14 Février 2019

Accueil / Inauguration de la piste de porokhane le 14 Février 2019

Inauguration de la piste de porokhane le 14 Février 2019

L’inauguration de la piste de porokhane teintée de prières et de remerciements.
Le PUMA a officiellement ouvert la piste qui relie la cité religieuse au reste des localités de la commune. Cette voie de l’émergence est longue de 32km avec un prolongement de 14km.

Le directeur général du Programme d’urgence de modernisation des axes et territoires transfrontaliers (PUMA), Moussa Sow, a procédé jeudi à l’inauguration de deux postes de santé et d’une piste de production à Porokhane, dans le département de Nioro (Kaolack), a constaté l’APS.

M. Sow a indiqué, à cette occasion, que « le Plan Sénégal émergent n’est pas seulement à Dakar ou à Diamniadio, car avec le PUMA, les populations transfrontalières sont concernées ».

Le directeur du PUMA qui a remis les clefs des postes de santé de Darou Mbapp et Keur Aly Samba et réceptionné la bretelle menant à la cité religieuse de Porokhane a rappelé qu’ »il y a quelques mois les sénégalais de ces localités se soignaient en Gambie et utilisaient pour les communications téléphoniques le réseau de ce pays ».« Aujourd’hui la situation est inversée et les populations gambiennes font le chemin inverse pour se soigner et le réseau de la Sonatel est présent jusqu’à 500 m de la frontière entre les deux pays », a-t-il fait noter, signalant que « l’objectif du PUMA est de construire 15 postes de santé dans ces zones frontalières ».
Le maire Goumba Gaye de la commune de Ngayenne Sabakh, bénéficiaire du poste de santé de Darou Mbapp a dit toute sa fierté d’étrenner cette structure sanitaire construite en six mois et dotée d’une ambulance médicalisée d’un coût 40 millions frs CFA et de moulins à mil pour alléger la tâche aux femmes.« Nous sommes à 500 m de la Gambie et ce bijou sera utilisé par les populations des deux pays en atteste la présence d’autorités gambiennes à cette cérémonie », a dit M. Gaye qui invite « les populations à rendre la monnaie de la pièce au président Macky Sall ».
A Keur Aly Samba aussi le maire de Porokhane qui polarise cette localité, Dr Aly Diadhiou a salué l’érection d’un poste de santé « digne de ce nom », rappelant que les priorités de son mandat ont été l’enclavement de la zone et l’accès à des soins de santé de qualité.
« Nous rendons grâce au PUMA réalisé ce rêve qui nous désenclave au plan du territoire mais également de la communication téléphonique », a ajouté le maire.Le marabout Serigne Cheikh Astou Fall Mbacké, au nom de Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, empêché, a dit toute l’importance de la bretelle construite par PUMA pour le rapprochement des disciples à Porokhane.« C’est le marabout qui avait lui-même débuté ce projet mais connaissant son attachement à ce terroir vous avez tenu à le réaliser », a dit le marabout qui n’a pas manqué de prier « pour que la violence qui fait l’actualité en ce moment s’estompe et que la sérénité revienne dans le pays ».

SourcePorokhane (Kaolack), 15 fév (APS)

inauguration de la puiste de Porokhokhane dans la region de kaolack PUMA (1)
inauguration de la puiste de Porokhokhane dans la region de kaolack PUMA
« 1 de 4 »
Partager :
error